Atelier d’Architecture de Paris-La Villette

Atelier d’Architecture de Paris-La Villette : Trois pays réuni autour de la culture architecturale et urbaine de la région andine : Bolivie, France, Pérou.

JPEG - 144.2 ko
Denys Wibaux, Ambassadeur de France en Bolivie et Mme Varinia Taboada

L’Atelier El Alto est une composante essentielle de la formation du projet du cycle Master 1 « Villes d’Amérique Latine » à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-La Villette (ENSAPLV). Il réunit, depuis 2006, deux facultés d’architecture de Bolivie (UPEA et UMSA) et depuis 2012, l’Université de Juliaca, Puno (UANCV) au Pérou. Egalement, la Mairie d’El Alto a participé activement à ces activités.

A partir de 2012, ce programme a commencé à recevoir le soutien de l’Ambassade de France en bolivie, ainsi que de la Coopération régional Andine. Depuis 2013, la thématique principale est « El Alto, ville durable ». Cette année, le thème autour de la ville durable fût « Les quartiers écologiques ».

Cette année fut la neuvième édition : 34 étudiants de 4 établissements supérieurs et 7 enseignants se sont réunis pendant deux semaines. La participation enthousiaste des étudiants, tous venus d’horizons lointains, 8 péruviens, 18 boliviens et 8 étudiants arrivés de France ont participé au débat sur le territoire préhispanique et son articulation avec les écoquartiers contemporains.

Les étudiants, organisés en équipes (quatrinômes) ont eu l’occasion de comprendre les enjeux des villes andines en contrepoint de ceux des villes françaises et d’échanger des réflexions, des méthodes de projet, des approches sensibles, ayant abouti à 10 propositions urbaines remarquables.

JPEG - 109.6 ko
Dia de la premiación a los mejores proyectos del "Taller El Alto"
Grupo de estudiantes y catedráticos participantes.

Continuité du projet :

Le PREFALC a été créé en 2003 par le ministère des Affaires étrangères, le ministère de l’Enseignement supérieur/Recherche et la Fondation Maison des Sciences de l’Homme. Depuis 2007, l’Institut de recherche pour le développement (IRD) en est un partenaire stratégique. Ses objectifs sont de contribuer, par l’échange et la mobilité, au développement de la formation à et par la recherche de niveau MASTER dans les pays d’Amérique latine et de la Caraïbe, de soutenir la mobilité d’enseignants-chercheurs, les accords de coopération en codiplomation et le vivier de futurs doctorants dans les établissements partenaires, et enfin contribuer au renforcement de la coopération institutionnelle des établissements d’enseignement supérieur et des écoles d’ingénieurs français en direction de leurs partenaires dans les pays d’Amérique latine et de la Caraïbe.

Il existe entre la Bolivie, la France et d’autres pays, ces accords dit « PREFALC ». Ceux-ci regroupent au moins une université française et deux universités Sud-Américaines sur des thématiques spécifiques.

Afin de consolider et de développer le projet de l’Atelier International d’architecture de La Villette, un dossier a été déposé pour faire une demande de financement de PREFALC. L’Equateur pourrait se rajouter au projet. Une réponse est attendue début juillet 2016.

publié le 10/05/2016

haut de la page