Les boursiers boliviens en France sont présentés à la presse

L’Ambassade de France en Bolivie a organisé une conférence de presse à l’Alliance française de La Paz pour présenter à la presse la soixantaine d’étudiants boliviens partant en France dans le cadre des programmes encadrés de mobilité (bourses et programme d’assistants linguistiques). L’Ambassadeur de France Denys Wibaux a pu féliciter ces étudiants tout en mettant en avant l’excellence de la formation française.

JPEG - 129.5 ko
Sra. Arlette Créquy, Directora del Colegio Franco Boliviano "Alcide d’Orbigny" ; Sr. M. Denys Wibaux, Ambassadeur de France ; Mme Beatriz Zambrana, Directrice pédagogique de l’Aliance Française de La Paz ; M. Ivan Iporre, directeur de l’école de gestion publique plurinationale.

Le flux d’étudiants boliviens vers l’étranger (9.140 étudiants boliviens à l’étranger en 2013) augmente chaque année. Le nombre d’étudiants en France, passé de 263 en 2012-2013 à 302 en 2014-2015 continue d’augmenter chaque année. Pour l’année universitaire 2016-2017 le contingent d’étudiants boliviens en France devrait dépasser le chiffre de 350.L’immense majorité des étudiants boliviens en France se dirige vers l’Université publique, qui leur assure une formation de grande qualité à un coût très abordable. Les étudiants boliviens se dirigent principalement vers des études de Licence (49% des effectifs) et Master (45%).

JPEG - 115.5 ko
L’ambassadeur Denys Wibaux avec les étudiants boliviens qui vont se rendre en France.

L’une des principales raisons pour un étudiant bolivien d’aller étudier en France, après l’attrait de la culture française encore très fort en Bolivie, reste la qualité de l’enseignement public supérieur, financé par l’Etat français, un rapport qualité/prix qui parle beaucoup en Bolivie. La volonté d’étudier en France reste l’un des principaux motifs d’inscription aux cours de langue française, au sein du réseau des Alliances françaises (4 villes boliviennes couvertes).

JPEG - 146.4 ko
M. Denys Wibaux avec la presse.

publié le 25/07/2016

haut de la page